mardi 29 novembre 2011

La plaine des jarres

Le lundi 21 novembre nous y sommes enfin! 
"Mais où?"
La plaine des jarres les amis!

Notre curiosité nous a attiré sur ce site où aujourd'hui encore le mystère reste entier. La plaine des jarres est en fait un ensemble de sites archéologiques où des centaines de jarres en grès ont été retrouvées sans que l'on puisse les dater avec exactitude (origine supposée au 1er siècle avant J.C.), ni affirmer leur utilité ou même expliquer leur présence sur ces sites puisque la pierre utilisée ne se trouve pas à proximité des sites et certaines des jarres pèsent plusieurs tonnes. 



















































L'image d'un bébé taillée dans le pierre












"Laisse tomber Prisca, celle-ci pèse  6 tonnes..."
De nombreuses hypothèses ont été émises quant à l'utilisation des jarres. Parmi les plus farfelues, elles auraient servi à la fabrication et conservation du lao lao (alcool de riz laotien) ou bien de four... L'hypothèse la plus vraisemblable serait plutôt un usage funéraire, elles auraient été utilisées à la manière des sarcophages, hypothèse appuyée par la présence de couvercles en pierre retrouvés sur les sites. 






















Bref, un mystère qui reste entier, même après la visite... 



Cratère de bombe


Loin de ce qu'on pourrait penser, le Laos est le pays qui a été le plus bombardé au monde.   Une partie de la piste d'Hô Chi Minh traversant le Laos, les Américains ont massivement bombardé le pays entre 1964 et 1973. De ce fait le site a été largement endommagé par les bombardements et de nombreux cratères de bombes sont visibles sur les différents sites.





Entre deux sites nous nous rendons dans une fabrique de lao lao (alcool de riz local, aussi appelé le whisky lao).
La "maîtresse de maison" distille le lao lao depuis l'âge de 14 ans
Raksa et Ken notre guide adepte du lao lao

Une partie de pétanque pour digérer




De retour en ville, à Phonsavan, nous enfilons nos pulls les plus chauds (on avait pas imaginé les sortir au Laos) car c'est qu'il fait plutôt froid par ici, puis nous allons au resto avec le groupe de la visite : Es l'Australienne, Céline et Corinne, françaises et archéologues et en tour du monde également! Au menu rien de très local mais on en avait besoin : un bon steak frites!




3 commentaires:

  1. Hello Prisca et Raksa !

    Je suis au bureau à Paris, je viens de passer 30 minutes sur votre blog à suivre votre parcours en Asie du Sud-est et je suis trop jalouse !!! ;-) Ca m'a rappelé tellement de bons souvenirs !!! Profitez à fond même s'il y a des insectes, que vous avez les pieds mouillés en allant au toilette dans votre salle de bain, que le sol des hôtels est foncé et le chocolat chaud sur le canap vous manque. ;-) Vous verrez, vous regretterez chacun de ces moments incroyables quand vous serez de retour à Paris (en tout cas pour nous ça a été le cas, notre tour du monde nous semble déjà tellement loin...)
    Merci pour vos superbes photos, elles m'ont bien fait voyager. Enjoy !
    Bises

    Lorraine (tourdumondiste croisée à l'Ile de Pâques :-)

    RépondreSupprimer
  2. Hello! Cool d'avoir de vos nouvelles! Oui on sait que tout ça va nous manquer, le temps passe tellement vite, plus que 3 mois! A quand un petit article "post tour du monde" sur votre blog? Histoire de s'imaginer ce qui nous attend lol Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Encore un mystère de l'histoire ces jarres =)

    RépondreSupprimer

Veuillez saisir votre commentaire.

Si vous avez un compte (Wordpress, Google, etc) vous pouvez vous identifier via la liste déroulante, sinon vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par "Nom/URL".

Pour être avisé(e) en cas de réponse à votre commentaire cliquez sur le lien "S'abonner par email" qui apparaît une fois que vous êtes identifié(e).

A très bientôt!