lundi 25 juillet 2011

Bilan Argentine (Oups!)

Comment?! On aurait oublié de faire le bilan sur l'Argentine?! Honteux! Sûrement qu'inconsciemment cela signifie que nous ne voulions pas marquer d'un point final notre séjour argentin. Enfin on lui doit bien ça à notre copine l'Argentine alors on remédie à cet oubli de suite...

Périodes du séjour : du 17 au 25 mars 2011 (nord) et du 15 mai au 4 juin 2011 (Buenos Aires et Patagonie) soit 30 jours

Petit retour en arrière donc, nous arrivons le 17 mars à Tucuman après deux semaines au Brésil à essayer de baragouiner en espagnol et nous sommes assez contents qu'on nous comprenne enfin et surtout de comprendre les gens! Sauf que l'Argentine a cette petite particularité de language, le "che". Non pas le Ché (enfin si aussi) mais bien le "che", ici les doubles "l" et le "y" se prononce "che" donc "Me llamo" se prononce "Me chamo"... un peu déroutant au début mais on s'y fait vite même si dans le nord finalement ils parlent plutôt espagnol "non argentin" (beaucoup de Boliviens et de Péruviens y vivent). Cette première semaine au contact des argentins nous a beaucoup plu et les paysages andins nous ont époustouflés. Puis nous sommes revenus deux mois plus tard pour retrouver nos amis porteños Ari et Soli (rencontrés via couchsurfing en janvier à Torcy) avant de passer deux semaines dans la grande Patagonie. Buenos Aires c'est simple on a A-DO-RE! Non seulement on retrouvait des amis (et ça on en avait besoin) mais la ville a vraiment beaucoup de charme (très européen). Ensuite on s'est envolés vers la ville du bout du monde, on a commencé a cotoyer de grands espaces avec bien souvent rien à perte de vue, mais des couleurs, une végétation, des paysages de folie, un état d'esprit, bref un tout bien apaisant. L'Argentine c'est définitivement un coup de coeur que l'on revisitera car un mois dans ce pays immense est bien insuffisant, mais cela nous a déjà laissé entrevoir les diverses richesses du pays. On veut bien sûr parler de nourriture! On a gouté le fameux "bife de lomo" (boeuf argentin), le maté, les empañadas, le dulce de leche et les alfojores mais tout ça est bien réducteur, l'Argentine c'est bien plus mais faut venir la découvrir!

Les transports ne sont pas toujours bon marché (à part dans le nord) et comme en Bolivie ou au Pérou il est d'usage de laisser un billet de 2 pesos au mec qui met/sort ton sac de la soute. De manière générale tout était plus cher ailleurs que dans le nord. On a accumulé pas mal d'heures de bus vu la taille du pays mais en Argentine ce qui est bien c'est les plateaux repas! On mange bien dans les bus argentins. Un peu fatigués des longs trajets de bus après plus de 3 mois sur le continent on s'est offert le luxe d'un vol Buenos Aires/Ushuaïa histoire aussi de gagner du temps (mais pas forcément de l'argent, quoi que...).

La nourriture c'est un des points forts du pays! On mange bien et pour pas très cher en se débrouillant bien, surtout dans le nord, c'est assez varié ça nous a fait du bien après la Bolivie et le Pérou. Là où on a le mieux mangé c'est à Buenos Aires! Ari et Soli nous avaient concocté une semaine d'exception entre les repas chez leurs parents, un resto de fondue au fromage, les pizzas de Soli, les milanesas de Soli, les gateaux de Soli et les empañadas de la maman de Soli, un festin pendant une semaine!

Les dépenses pour les activités sont assez variables (toujours moins cher dans le nord), grâce à nos cartes internationales d'étudiants on a eu quelques réductions/exonérations dans les musées et les expositions, par contre pour les parcs nationaux ça ne marche pas toujours. L'entrée du parc national Tierra del Fuego était gratuite quand on y est allé par contre celle du parc national Los Glaciares (le glacier Perito Moreno) n'est pas donné (50 pesos chacun).

L'hébergement nous a coûté beaucoup plus cher que prévu (un peu comme tout le reste) car comme nous vous l'avions expliqué nous avions calculé notre budget selon les infos du Lonely Planet de 2009, sauf que l'inflation est passée par là depuis et du coup de nombreux tarifs ont doublé, les hotels notamment. Du coup nous avons passé quasiment tout notre séjour argentin en dortoirs... Mais comme c'était la saison basse nous étions bien souvent seuls ou presque.

Sinon l'Argentine en chiffres ça donne ça :
- 1050 pesos (Nord) + 6524 pesos BsAs/Patagonie +  291€ vol BsAs/Ushuaïa (1560€)
- environ 85h de bus (non consécutives mais bim! quand même)
- 1 vol de 3h30 qui nous aura évité 50h de bus supplémentaires
- 1 semaine parfaite à Buenos Aires (gracias a ustedes Ari y Soli!)

Ce qu'on a le plus aimé :
- le village de Tilcara et Purmamarca (cerro de los siete colores)
- le marché couvert de Salta (empañadas et poulet rôti/frites pour trois fois rien)
- l'intégralité de la semaine avec Ari, Soli et Roquito et les rues animées de Palermo
- le spectacle impressionant des chutes de bloc de glace du Perito Moreno
- le glacier Jauja à El Bolson (cette glace là elle se mange, miam!)
- les paysages patagoniens

Ce qu'on a moins aimé :
- l'inflation! Et du coup être obligés de dormir en dortoir...
- le trajet de bus Ushuaïa/El Bolson (sauf pour les paysages mais trop long)
- et... bah c'est tout!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Veuillez saisir votre commentaire.

Si vous avez un compte (Wordpress, Google, etc) vous pouvez vous identifier via la liste déroulante, sinon vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par "Nom/URL".

Pour être avisé(e) en cas de réponse à votre commentaire cliquez sur le lien "S'abonner par email" qui apparaît une fois que vous êtes identifié(e).

A très bientôt!